Vaisselle en céramique 9 produits

Au monastère des bénédictines de Martigné-Briand, en plus des activités d'icônes collées sur bois, atelier mis en place dès leur installation en 1961, et de confection de confitures lancée en 1992, a été monté en 2010 un atelier de poterie.

Cette activité sollicite un maximum de créativité et d’inventivité où chacune peut laisser libre cours à son imagination. 

Elles produisent pour leur propre magasin de la vaisselle : tisanières, bols, tasses, assiettes, plats, pichets, coquetiers, salières magiques, etc. à l'unité ou en services. Ces objets supportent tous le lave-vaisselle et le four à micro-ondes et, pour les plats de cuisson, comme les moules à tarte ou à soufflé, les cassolettes, les petites soupières ou autres, la cuisson en four traditionnel.

Une autre partie de la production est plus décorative. Il s'agit de vases, photophores, brûle-parfums, brûle-encens, mobiles, croix, lampes, fontaines, etc.

Enfin des objets plus « nature » tels que nichoirs, arrosoirs, chantepleures, nichoirs à chauve-souris, oyas…

Et bien sûr pour Noël, elles confectionnent également des crèches de différentes tailles, ainsi que des santons et des petits anges.

Enfin, elles réalisent aussi des objets à la demande.

Chaque année depuis la création de leur atelier les sœurs proposent deux expoventes pour la plus grande joie de tous, où l’un des plus grands plaisirs est de découvrir les nouveautés ! et les sœurs ne manquent pas d’imagination !!!

Tous ces objets sont fabriqués de façon artisanale par les moniales. A partir de pain de terre brute, elles réalisent le tournage ou le modelage, puis la décoration, l’engobage et l’émaillage. Les deux cuissons nécessaires sont également réalisées au monastère dans un four électrique.

La céramique est un art qui permet une grande diversité de techniques de décoration, et tout un espace de recherche au niveau des motifs et de la couleur pour confectionner l’émail. La technique employée de façon privilégiée est celle de la terre vernissée. La couleur est posée sur la terre encore humide, et la pièce, après une première cuisson est ensuite recouverte d'un émail transparent et recuite à basse température, c'est-à-dire entre 980°et 1050°.

Parfois, c'est l'émail lui-même qui est coloré par les différents oxydes métalliques permettant d'obtenir les couleurs en céramique. Le résultat à la sortie du four reste toujours une surprise, ce qui rend ce travail d'autant plus attrayant !

Depuis 2018 les bénédictines de Martigné-Briand peuvent également réaliser des pièces en porcelaine ou en grès ce qui suppose une température de cuisson plus élevée de l’ordre de 1150°. 

Pour la Boutique de Théophile, les sœurs ont sélectionné une vingtaine d’articles qui, nous l’espérons feront votre bonheur. 

Le choix pas été facile à réaliser mais il a été fait avec le désir de plaire à tous et de répondre aux demandes les plus courantes.

Tous ces articles sont déclinés en soit en faïence avec un décor auquel les sœurs ont donné le nom de « Blanc de Bretagne » spécialement conçu pour la Boutique de Théophile ou en grès bleu.

Le décor Blanc de Bretagne est un motif qui lie classicisme et fraîcheur est constitué de réminiscence de motifs populaires bretons agencés et réinterprétés de façon originale. La faïence blanche est tournée à la main, décorée au pinceau et cuite à 1030°. Sans ostentation, ce service donnera à votre table une touche d'élégance en même temps qu'une atmosphère de chaleur et de convivialité. 

Le Grès bleu est réalisé avec de la terre de Noron qui laisse transparaître son brun profond derrière les nuances d'un floating blue se déclinant dans une gamme de bleus qui jouent dans les différentes épaisseurs de l'émail. Ce grès tourné à la main, puis cuit à 1150°, pourra se marier aussi bien avec un intérieur rustique qu'avec des tendances plus modernes. D'une sobriété dont on ne se lasse pas, sa couleur reste toujours pleine de nouveauté dans ses subtils chatoiements.

Des idées cadeaux à ne pas manquer.

page 1 sur 1

page 1 sur 1