Monastère Martigné-Briand 70 produits
Monastère Martigné-Briand
Rythmées par la prière liturgique qui, régulièrement, nous rassemble au chœur, nos journées intègrent, selon la tradition monastique, travail, vie fraternelle et temps de solitude, accueil.
La communauté est à Martigné-Briand depuis le 15 août 1961. En 1956, à la demande de Mgr Chappoulie, évêque d’Angers, les Bénédictines de Vanves (fondées en 1921) rejoignent à Chemillé (Maine & Loire) les dernières moniales de l’Ordre de Fontevraud. La fusion fera des deux noyaux une seule communauté, appartenant à la Congrégation de Ste Bathilde (Bénédictines de Vanves). Notre nom, Notre Dame de Compassion, et notre fête patronale, le 15 septembre, sont un discret rappel de Fontevraud ; son fondateur, Robert d’Arbrissel (XI° s), avait placé l’Ordre sous le patronage de Marie et Jean au pied de la Croix. Notre appartenance à la Congrégation de Ste Bathilde nous ouvre à l’universalité ; autonomes et solidaires, les neuf monastères sont issus les uns des autres et établis dans quatre pays, sur trois continents : France, Madagascar, Vietnam, Bénin.
Le monastère vit de son artisanat : l’atelier de confitures, bien connues et appréciées, a été entièrement rénové en 2014. L’atelier de reproductions d’icônes collées sur bois, qui avait été le premier gagne-pain de la communauté, est en baisse régulière, mais il est relayé par celui de poterie, en plein essor grâce, notamment, à deux expositions ventes par an. Nous avons également un petit magasin. Notre accueil, proportionné à notre petit nombre, reçoit des groupes, des personnes seules, des couples.

page 1 sur 3

page 1 sur 3