Le truc en plumes du Carmel : tradition et qualité des couettes Plumlaine

72 Views
Les boutiques de Théophile

Comme les grands de la VPC, le petit Carmel de Verdun s'est lancé dans l'activité textile au sortir de la guerre. Une idée comme ça, stimulée par les nuits frisquettes de Lorraine et la pénurie qui touche le pays, et voici nos religieuses versées dans l'édredon et la couverture piquée en laine.

Couettes "100% oie", produites à la demande      

Avec l'évolution du marché, la spécialité maison c'est aujourd'hui la Couette "100% oie". Mais attention, le haut de gamme : côté duvet, ce dernier est prélevé après abattage sur des volailles nourries au grain et élevées en plein air jusqu’à leur pleine maturité dans les fermes traditionnelles françaises, avec 90% de duvet et le reste de plumettes pour un très bon pouvoir gonflant ; et côté toile, du beau linge, un coton d'Allemagne superbement fin et naturel.  

Une commande et la chaîne de fabrication se met en marche : de l'artisanat bien sûr, mais désormais assisté par la technologie. Depuis les commandes qui arrivent en partie du net, en passant (le tissu une fois découpé) par le remplissage à la souffleuse, puis le piquage et le surpiquage.   

Comptez quand même plusieurs heures pour la confection d'une couette, qui contient entre 600 g et 2 kg de bourrage. A ce rythme-là, et compte-tenu de la primauté de leur vie de prière, les petites Soeurs ne réalisent "que"  une centaine de pièces à l'année, sans compter la confection des autres articles, les oreillers et traversins en plumettes d’oie étant particulièrement appréciés. Une activité nécessaire puisque c'est actuellement le seul gagne-pain des 10 Carmélites.

 

      

Du bel ouvrage, tradition monastique oblige         

Quand Sœur Laure, gérante de la petite société Plumlaine, quitte la clôture "pour affaires", elle garde son voile et son habit brun : c'est que, toute rentable soit-elle, l'activité économique de la Communauté reste subordonnée à la vie consacrée.

N'empêche, ils sont bien contents les clients des petites Sœurs, chrétiens ou simples amateurs de bel ouvrage, d'avoir trouvé pareil "producteur" : une couette du Carmel, amour du travail bien fait oblige, c'est 20 ans de confort nocturne assuré ! Et une bonne assurance-prière...