Monastère Mater Dei d'Azille 8 produits
Monastère Mater Dei d'Azille

Une Communauté, une Famille…


Dans leur Monastère, situé dans le village d’Azille, dans le diocèse de Carcassonne (Aude), les Chanoinesses Régulières de la Mère de Dieu mènent la vie canoniale, selon la Règle de Saint Augustin : elles vivent à la fois la communion fraternelle, la vie contemplative et le service missionnaire, dans la simplicité, la joie et la charité. La communauté est reconnue de droit pontifical depuis l’an 2000 et compte actuellement 18 membres.


« Un seul cœur, une seule âme, orientés vers Dieu » 


Les premiers mots de la Règle de Saint Augustin invitent les membres de la communauté, d’une part à vivre dans l’unité, à l’image de la Trinité, modèle de toute famille ; et d’autre part, à se livrer à la recherche de Dieu, par l’étude, mais surtout dans la prière commune autour de l’autel ou la prière silencieuse. En effet, une chanoinesse se donne d’abord à la liturgie, au centre de laquelle se trouve la messe ; elle fait vivre, chanter son église par la louange. Et c’est de là que jaillira son apostolat.


… Au service de l’Eglise :


La communauté se tient en effet disponible aux œuvres apostoliques que lui demande l’Eglise. Les sœurs peuvent donc être envoyées en mission auprès des jeunes, des enfants, des familles, des personnes âgées, à travers des camps, des pèlerinages, des catéchismes, des sessions familiales, etc. Le monastère est également un lieu d’accueil pour tous ceux qui veulent venir s’y ressourcer.


C’est à l’exemple et avec l’aide de la Vierge Marie, que les Chanoinesses cherchent à rendre visible "le visage maternel de l’Eglise1".


Un artisanat monastique en développement


Les chanoinesses développent la vente de produits de qualité qu’elles confectionnent ou conditionnent, dans le respect des garanties naturelles et authentiques : 


- des Sirops de romarin et de thym, dont les plantes sont récoltées dans les Corbières, non loin du monastère. A consommer en boisson fraîche ou chaude, le sirop de romarin et le sirop de thym ont, en plus de leur saveur fine et délicate, des vertus nombreuses pour l’organisme (fatigue, propriétés antiseptiques…). Les Sœurs les fabriquent elles-mêmes dans un laboratoire agréé.


- du Miel que nous sélectionnons en raison de sa qualité, et conditionnons nous-mêmes : miel de Châtaignier de la Montagne Noire, miel de Fleurs « Premium », miel des Pyrénées… et d’autres parfums à découvrir peu à peu.


- du vin rosé, une cuvée sélectionnée, embouteillée et étiquetée par la communauté. Notre Parcelle de Joie est un rosé d’apéritif et un solide vin de repas !


- Nous avons aussi réalisé un CD permettant de découvrir en musique ! le grand saint Augustin et ses écrits précieux pour notre temps.


- La couture est aussi un domaine important de notre artisanat, avec la confection de soutanes et autres articles, principalement pour le compte de l’Abbaye de Lagrasse, où vivent les Chanoines de la Mère de Dieu, avec lesquels nous formons une famille religieuse.


page 1 sur 1

page 1 sur 1